Radon : Investigations par le bureau d’étude Aléa Contrôles

Nos services 14/02/2020

Aléa Contrôles et le Radon

Qu'est ce que le Radon ?

Le radon est un gaz naturel, issu de la désintégration de l’uranium du sol, incolore, inodore et inerte chimiquement. Rien ne l’arrête, le supprime où le transforme.

Son impact sanitaire vient principalement des aérosols qui en découle, le polonium 214 et 218, qui peuvent s’infiltrer dans notre arbre pulmonaire et favoriser l’apparition de cancer.

Le radon se trouve en quantité inégale sur le territoire français. L’IRSN a rendu une carte disponible sur internet pour connaître le potentiel de chaque commune.

Le dépistage radon consiste à cartographier la concentration volumique en Radon dans l’air intérieur d’un bâtiment. Les pièces investiguées, pour le code du travail, sont celles en sous sol et en rez de chaussées.

Pour le code de la santé publique, nous regardons l’étage qui est occupé en premier (sous sol, rez de chaussée, 1er étage, 2ème étage etc…) afin de commencer notre investigation.

Ces investigations se font durant la période de chauffe, à savoir du 15  spetembre au 30 avril.

 

Aléa Contrôles et le Radon

Aléa Contrôles intervient aussi bien dans des missions liées au code du travail ou bien lié au code de la santé publique.

Pour le code du travail

L’employeur à l’obligation de faire un état de chaque risque pour ces employés. Le radon en fait partie.

Pour cela, l’entreprise fait une recherche documentaire sur le potentiel radon de son implantation :

  • Si le site est en zone à risque limité dit "zone 1 ou 2", l’employeur doit évaluer le risque et le cas échéant faire un dépistage radon.
  • Si le site est en zone à risque fort dit "zone 3", le dépistage radon est obligatoire. La valeur est la même que pour le code de la santé publique, à savoir 300Bq/m3.

Pour le code de la santé publique

Certains Etablissements Recevant du Public (ERP) mentionnées dans le code de la santé publics (enfants, adolescents notamment) doivent faire un dépistage initial.

Ce dépistage est obligatoire :

  • Dans tous les ERP des communes situées en zone 3 ;
  • Dans les ERP situés dans les communes des zones 1 et 2, lorsque les résultats de mesurage de radon existants au 1er juillet 2018 dépassent 300 Becquerels/m3 (Bq/m3).

Contrairement au code du travail, le code de la santé publique impose que l’organisme effectuant le dépistage soit agrée par l’ASN .

La méthodologie Aléa Contrôles

Aléa contrôles s’appuie sur les normes en vigueur, à savoir la norme NF ISO 11665-8, pour les investigations initiales et complémentaires dans les bâtiments. Cela correspond à notre échantillonnage initial.

Une étude préalable des plans des bâtiments ainsi qu’une visite sur site permet d’établir des hypothèses de travail et de les valider.

C’est aussi l’occasion de rencontrer les acteurs des bâtiments (gestionnaire, CHSCT, préventeur…) afin de leur présenter la mission.

Des capteurs DSTN (Détecteurs Solides de Traces Nucléaires) sont posés dans des endroits stratégiques durant une période de deux mois, entre le 15 septembre et le 30 avril.

Nous indiquons sur les plans des bâtiments notre échantillonnage de façon clair et précise.

Après deux mois de mesures, les capteurs partiront en analyse dans un laboratoire accrédité par le COFRAC.

Un rapport vous sera alors transmis pour cloire la mission.

En savoir plus ?

Nos équipes Aléa Contrôles restent à votre entière disposition pour toute demande d’information ou de devis pour votre dépistage réglementaire ou pour votre propre information.