Formation des opérateurs de repérage amiante avant travaux dans les navires : nouvelles précisions réglementaires

L'arrêté du 25 mars 2022 relatif au repérage de l'amiante dans les navires, bateaux, etc modifient notamment les conditions de formation des opérateurs.

Image produit

Nouveautés réglementaires pour les repérages amiante avant travaux dans les navires, bateaux, ...

L'arrêté du 25 mars 2022 relatif au repérage de l'amiante dans les navires, bateaux, etc modifient notamment les conditions de formation des opérateurs.

L'arrêté

L'arrêté du 25 mars 2022 relatif au repérage de l'amiante avant certaines opérations réalisées dans les navires, bateaux, engins flottants et autres constructions flottantes précise certaines conditions de réalisation de ces repérages.

Il entre en vigueur le 3 mai 2022.

Son contenu

Il apporte une précision sur les navires concernés par ces repérages.

Il rappelle que les opérateurs de repérage relevant d'un organisme d'inspection accrédité peuvent établir ces repérages. Ils peuvent également être réalisés par des opérateurs de repérage ayant bénéficié d'un tutorat organisé par l'organisme de formation et "assuré par un opérateur de repérage expérimenté relevant pour sa part d'un organisme de formation accrédité".

A noter que "la validation des acquis de l'expérience par l'organisme de formation peut permettre de satisfaire aux objectifs de ce tutorat".

Le délai de tutorat passe de 12 à 24 mois.

Pour en savoir plus et bénéficier de notre veille réglementaire, technique et normative, nous consulter.

 

Source photo : ISMR

Management
du risque sanitaire

Parce que le pire est prévisible,
nous vous préparons pour le meilleur.

Trouver mon agence