Cumul du temps de port des masques "Covid-19" et "amiante" pour le décompte de la durée maximale des vacations quotidiennes ? La réponse de la DGT.

Nos services 14/05/2020

Cumul du temps de port des masques "Covid-19" et "amiante" pour le décompte de la durée maximale des vacations quotidiennes ? La réponse de la DGT.

La période actuelle est propice au port d'un masque pour lutter contre le Covid-19. Les périodes de port de ces protections respiratoires, spécifiques à la protection contre le risque d'exposition à cette maladie, doivent-elles être comptabilisées dans les temps de port réglementaires des masques liés à la prévention du risque amiante ? La réponse de la DGT.

Le temps de port des masques "amiante"

Dans le cadre de la prévention des risques amiante, la durée réglementaire maximale d'une vacation ne doit pas excéder 2 h 30. La durée maximale quotidienne ne doit quant-à-elle pas dépasser les 6 heures. Suivant le type de masque porté et les niveaux d'empoussièrement attendus, ces durées peuvent être moindre.

En dehors des postes où un travailleur peut être exposé au risque amiante, il peut actuellement être amené à porter des masques dans le cadre de la prévention du risque "Covid-19" (par exemple : dans une base-vie, dans un véhicule, une zone de récupération ou d'approche pour un désamianteur, etc).

La position de la DGT

Pour la Direction Générale du Travail (DGT), le port des masques réservés exclusivement à la protection contre le Covid-19 "est sans incidence sur la durée maximale des vacations quotidiennes" des travailleurs exposés au risque amiante.

En effet, "l'usage de masques "grand public" ou le port de masques FFP1 peut s'avérer nécessaire dans certaines situations sur le site de l'opération en fonction de l'évaluation des risques faites par l'employeur". Les durées maximales autorisées pour le port des masques dans le cadre de la prévention au risque amiante "visent exclusivement les temps de port des appareils de protection respiratoire amiante utilisés dans la zone de travail polluée à l'amiante".

La DGT rappelle que "le temps de port des masques "grand public" est limité à 4 heures, durée au-delà de laquelle il faut procéder au changement dudit masque".

Elle précise également "ceci ne dispensera pas les employeurs de solliciter un positionnement de leur service de santé au travail s'agissant des mesures organisationnelles envisagées pour la reprise de leurs opérations amiante, y compris sur les durées envisagées de ces masques hors zone de travail et leur impact au plan physiologique".

Pour en savoir plus et bénéficier de la veille réglementaire, technique et normative, nous consulter.