Amiante et Génie Civil : les revêtements routiers concernés !

Nos services 10/07/2013

Le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a défini des stratégies d’intervention sur les revêtements routiers amiantés.

A travers une circulaire, il rappelle en effet les enjeux liés à l'amiante dans les couches de chaussée : jusqu'à la moitié des années 90, certaines couches de roulement ont été réalisées avec des enrobés pouvant contenir de l'amiante autour de 1% de la masse totale. La répartition par type de réseau et par région est hétérogène.

Un certain nombre de travailleurs sont ainsi concerné par le risque "amiante".

Des stratégies d'intervention sur les revêtements routiers amiantés sont donc à définir :

 

  • Intervention courant sur revêtement amianté sans émission de poussière (bouchage de nids de poule sans sciage, pontage de fissure sans soufflage ni préparation du support,...)

 

  • Interventions ponctuelles sur revêtement amianté avec émissions de poussière (carottage, préparation de suface pour réparation de nids de poule, pontage de fissure, balayage mécanique, battage de glissière)

 

  • Travaux de rabotage de couches amiantées.

 

Le Ministère rappelle aussi les obligations de formation des travailleurs concernés ("sous-section 3" et "sous-section 4" suivant le type d'intervention), de gestion des déchets, d'information du personnel et du suivi post-expositionnel et de la surveillance médicale renforcée.

 

Pour plus de détails, contactez assistante@aleacontroles.com.